Partage
Type de Nouvelles
Mises en garde

L’ARSF met les consommateurs en garde contre Vip Sris, une entreprise qui offre des services de courtage hypothécaire en Ontario sans être titulaire d’un permis

L’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) veut que les consommateurs sachent que Vip Sris n’est pas titulaire du permis requis pour offrir des services de courtage hypothécaire en Ontario.

On nous a signalé qu’une entreprise qui se présente sous le nom Vip Sris, un nom qu’on estime être faux, et réalise des activités de courtage hypothécaire en vertu d’un permis invalide, M19005689, et produit de fausses lettres de pré-approbation à l’intention d’acheteurs de nouvelles maisons. Les acheteurs présentent ces fausses lettres de pré-approbation aux constructeurs afin de prouver qu’ils sont en mesure d’obtenir le financement requis pour l’achat de la propriété.

L’ARSF incite les consommateurs à faire preuve de prudence si Vip Sris, ou toute personne qui affirme les représenter, communique avec eux. Nous recommandons de plus aux consommateurs de ne pas obtenir de prêt hypothécaire administré par Vip Sris.

L’ARSF délivre des permis aux maisons de courtage d’hypothèques, aux courtiers et aux agents afin de préserver la confiance du public à l’égard des services financiers en Ontario. Les consommateurs qui obtiennent un prêt hypothécaire par l’intermédiaire de certaines personnes ou sociétés non titulaires d’un permis délivré par l’ARSF ne sont pas protégés par la Loi de 2006 sur les maisons de courtage d’hypothèques, les prêteurs hypothécaires et les administrateurs d’hypothèques et ses règlements qui régissent les maisons de courtage d’hypothèques, les courtiers et les agents autorisés de l’Ontario.

Bien que le nom Vip Sris soit semblable à celui d’une société titulaire d’un permis valide, les personnes en question ne sont pas inscrites auprès de l’ARSF ou affiliées à l’ARSF.

Les consommateurs sont invités à consulter le registre public pour s’assurer qu’ils font affaire avec un courtier, un agent, une maison de courtage ou un administrateur d’hypothèques titulaire d’un permis.

Il est possible que certaines institutions financières, par exemple les banques, et que leurs spécialistes des prêts hypothécaires soient dispensés de l’obligation d’obtenir des permis de courtier ou d’agent.

Pour en savoir plus :

L’ARSF continue de travailler au nom de l’ensemble des intervenants, y compris les consommateurs, pour garantir la sécurité financière, l’équité et le choix de toutes et tous.

Pour en savoir plus : www.fsrao.ca.

Pour les demandes de renseignements du public, envoyez un courriel à [email protected].

Renseignements pour les médias :

Russ Courtney
Agent principal des relations avec les médias et des communications numériques
Autorité ontarienne de réglementation des services financiers
C : 437 225-8551
Courriel : [email protected]

Partage