Annonce du directeur général

10 avril 2018 : Nomination de Mark White au poste de directeur général de l'Office de réglementation des services financiers

Mark White

Le conseil d'administration de l'Office de réglementation des services financiers (ORSF) est heureux d'annoncer la nomination de Mark White à titre de premier directeur général de l'ORSF. Sa nomination entrera en vigueur le 7 mai 2018.

M. White est un chef de file et dirigeant hautement accompli et chevronné dans les secteurs financiers et de la réglementation. Il est actuellement premier vice-président et chef de la gestion globale des risques à la Banque de Montréal (BMO), et il a également dirigé les services d'adéquation et analyse des fonds propres et de gestion du capital pour la même institution. Avant de se joindre à BMO, M. White a été surintendant adjoint et chef du secteur de la réglementation, et a fait partie de l'équipe de haute direction au sein de l'organisme de réglementation des banques et des sociétés d'assurances du Canada, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF). Au BSIF, il s'occupait, durant et après la dernière crise financière, des approbations, de l'élaboration des politiques, de l'interprétation des politiques, des services juridiques, des questions de capitaux, risques et solvabilité, de la recherche, de la comptabilité, de la supervision des régimes de retraite et des politiques actuarielles, et était son principal représentant en matière d'élaboration de politiques au pays et à l'international, au sein du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Il a auparavant été directeur général et chef mondial des transactions stratégiques chez RBC Marchés des Capitaux, un associé des services financiers chez Ernst & Young LLP/Donahue Ernst & Young, Barristers and Solicitors et premier vice-président ainsi que directeur et avocat en chef dans une société de financement de produits de consommation et de technologies commerciales au Canada et en Europe.

Fort d'une solide expérience en réglementation, en gestion du risque, en gouvernance, en droit, en finances, en gestion du changement et en amélioration des processus, d'une passion pour l'innovation et l'exécution ciblée et d'une aptitude à comprendre et à satisfaire les besoins de différents intervenants, M. White est particulièrement en mesure de diriger la modernisation et la transformation de la réglementation des services financiers en Ontario.

Pour une biographie détaillée, veuillez visiter le site www.fsrao.ca/organization.

Citations

Bryan Davies, président du conseil d'administration de l'ORSF :

« L'ambitieux mandat de l'ORSF exige un dirigeant hautement compétent et chevronné, qui possède une expertise dans de nombreux secteurs. Mark est ce dirigeant, et nous sommes ravis de l'accueillir au sein de l'ORSF. Il nous fera profiter d'une compréhension raffinée des milieux de la réglementation et des services financiers, de compétences stratégiques et opérationnelles éprouvées, et d'une solide feuille de route en matière de leadership progressif, d'innovation et de création d'organismes. Il jouera un rôle essentiel dans l'établissement d'un cadre de réglementation robuste et de classe mondiale pour l'Ontario. »

Charles Sousa, ministre des Finances de l'Ontario :

« Un cadre de réglementation moderne est essentiel pour le maintien d'un secteur des services financiers rigoureux au Canada. Il permettra à l'Ontario de demeurer concurrentiel et d'attirer des investissements de partout dans le monde. L'expérience et le leadership de Mark feront en sorte que l'ORSF offre aux consommateurs et aux investisseurs la solide protection à laquelle ils s'attendent et qu'ils méritent en cette ère d'innovation et de changements rapides. »

Mark White, directeur général :

« Les services financiers sont un domaine connaissant une évolution rapide et sont essentiels à notre économie et aux citoyens de l'Ontario. Les consommateurs exigent et méritent des produits et services financiers innovants et transparents qui répondent à leurs besoins, ainsi que des niveaux élevés de service et de protection - tandis que les entreprises et autres intermédiaires financiers doivent être en mesure de répondre à un milieu d'affaires en constante évolution avec de nouveaux produits, services et manières de travailler. En collaborant avec les intervenants pour mettre à jour et administrer son cadre de réglementation des services financiers, l'ORSF peut améliorer la protection et le choix des consommateurs, protéger les déposants et les prestataires de régimes de retraite, et favoriser la croissance et l'innovation. Je suis emballé de cette occasion de travailler avec le gouvernement, l'industrie, les organismes de réglementation et autres partenaires pour établir et bâtir l'ORSF. »

Office de réglementation des services financiers

L'Office ontarien de réglementation des services financiers (ORSF) est un nouvel organisme de réglementation indépendant créé pour améliorer les mesures de protection des consommateurs et des bénéficiaires de régimes de retraite en Ontario.

L'ORSF a été établi sur recommandation d'un groupe indépendant d'experts-conseils ayant examiné les mandats de la Commission des services financiers de l’Ontario (CSFO), du Tribunal des services financiers (TSF) et de la Société ontarienne d’assurance-dépôts (SOAD).

Une fois en activité, l'ORSF réglementera de nombreux secteurs importants pour les consommateurs et les bénéficiaires de régimes de retraite en Ontario :

  • assurances biens et assurances générales
  • assurance vie et assurance maladie
  • credit unions et caisses populaires
  • sociétés de prêt et sociétés de fiducie
  • courtiers en hypothèques
  • fournisseurs de services de santé (en lien avec l'assurance automobile)
  • administrateurs de régimes de retraite

L'ORSF se veut un organisme de réglementation innovant, souple et autofinancé, en mesure de suivre le rythme d'évolution rapide du marché, de l'industrie et des attentes des consommateurs. Il jouera un rôle essentiel dans l'établissement d'une orientation réglementaire et offrira une réglementation efficace et adaptée pour :

  • protéger les consommateurs et les prestataires de régimes de retraite
  • encourager l'innovation et la concurrence pour les titulaires et les nouveaux arrivants
  • promouvoir l'intégrité et la stabilité du marché

L'ORSF s'emploie à devenir entièrement fonctionnel d'ici avril 2019. Il se concentre actuellement à l'établissement de son organisme et à l'élaboration d'un plan de transition pour s'acquitter des fonctions de réglementation actuellement sous l'égide d'autres organismes de l'Ontario.

Pour de plus amples renseignements, visitez le www.fsrao.ca/fr/ ou écrivez à l'adresse inquiries@fsrao.ca.